Comment entretenir une nappe anti-tâche ?

Les nappes anti-tache sont en réalité des petits linges utilisés à table pour essuyer les débris de nourriture. Les imperméabilités de ces lignes permettent d’absorber la plupart des déchets et il convient de bien les entretenir pour les utiliser plus longtemps. Certains sont en coton et composé de produits qui empêchent les déchets de s’y incruster. C’est d’ailleurs les multiples raisons pour lesquelles il faut bien les entretenir. Découvrez dans cet article les méthodes pour bien entretenir vos nappes anti-tache.

Nettoyage des nappes à l’eau

Le lavage des nappes à l’eau est une étape essentielle dans l’entretien et vous pouvez continuer à lire les astuces pour mieux comprendre. Les nappes sont trop exposées aux tâches lorsque l’on se trouve à table et il est nécessaire de les laver chaque fois après usage. Le lavage à l’eau concerne uniquement les tâches causées par une boisson, une graisse ou encore la sauce. Éviter quand même que les tâches coulent jusqu’au-dessous des assiettes puisqu'elles s'incrustent plus vite et ne facilitent pas le lavage. À la fin du repas, il faut utiliser une éponge mouillée à l’eau tiède pour le nettoyer. Si certaines tâches persistent, pensez à ajouter un peu de liquide vaisselle.

Le lavage en machine

Le lavage en machine est une méthode plus simplifiée pour l’entretien des nappes antitaches. Mais, il faut éviter de laver régulièrement les nappes dans une machine. C’est une méthode qui doit être adoptée peu de fois pour éviter de rendre moins résistant la nappe. Cependant, il est à noter que le lavage des nappes à la machine se fait entre 30 et 40 degrés pour plus de sûreté. Cela vous permet de garder la qualité de votre nappe pendant longtemps. Il n’y aura pas forcément besoin d’ajouter du liquide vaisselle ou de la javel. L’essorage de la nappe est interdit pour le simple fait qu’il détache progressivement la matière de fabrication.